YouTubers: cancers turbo post-covid

Avez-vous déjà assisté à un spectacle aussi macabre ? Une farce cosmique orchestrée par les géants de la santé et la marionnette du gouvernement qui danse joyeusement sur les fils de la manipulation. Rappelez-vous, les étoiles de YouTube, pleines de vie, vantant les mérites des vaccins Covid-19 durant la pandémie, tous frais payés par le gouvernement et Big Pharma.

D’un coup, ces comètes de l’influence s’éteignent. Diagnostiquées d’un cancer, et pas n’importe lequel: un turbo cancer, rare et agressif. Une farandole de malheur, un véritable tourbillon d’effroi.

Des athlètes professionnels en pleine santé, tombant comme des mouches après l’injection. Des exemples par dizaines, portés à la lumière par des éditeurs indépendants. Mais que fait la presse traditionnelle ? Que dalle ! Elle bâillonne quiconque ose s’insurger, et pendant ce temps, le gouvernement couvre un scandale de mortalité excessive.

Sans parler des influenceurs de TikTok et Twitter, victimes de cancers et de troubles cardiaques.

Et ces pauvres âmes ne sont que la partie visible de l’iceberg. Le Dr Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, alerte sur un crime colossal orchestré par l’élite mondialiste, grâce à l’industrie pharmaceutique. Des morts par millions, sont à prévoir selon lui.

Selon Yeadon, ces vaccins sont des armes biologiques déployées par le Deep State dans le cadre d’un agenda de dépopulation. Et cette opération supranationale a été longuement préparée, afin de blesser, mutiler et tuer délibérément. Quand ses collègues de Pfizer ont commencé à raconter des mensonges éhontés à la télévision, Yeadon a compris qu’il s’agissait d’un complot de dépopulation des globalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.