Lula da Silva, sauveur des monnaies, défie le tout-puissant dollar et promet un avenir radieux aux BRICS

Le héros des monnaies alternatives est arrivé ! Luiz Inácio Lula da Silva, Président du Brésil, a lancé un appel vibrant aux pays en développement pour qu’ils trouvent une alternative au dollar, dénonçant avec fougue le rôle central de la devise américaine dans le commerce mondial. Le Che Guevara des devises, c’est lui !

Lula, en visite d’État en Chine, a profité de l’occasion pour rallier à sa cause les autres membres des BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. “Pourquoi ne pourrions-nous pas commercer dans nos propres monnaies ?” s’est-il exclamé, paraphrasant sans doute un penseur illustre. Et d’ajouter, en plein suspense : “Qui a décidé que le dollar était la monnaie après la disparition de l’étalon-or ?” Mystère et boule de gomme.

Lula, tel un Don Quichotte de la finance, a appelé les pays des BRICS à créer leur propre monnaie pour échapper à l’impérialisme vert. “Pourquoi une banque comme celle des BRICS ne pourrait-elle pas avoir une monnaie pour financer les relations commerciales entre le Brésil et la Chine, entre le Brésil et les autres pays ?”, s’est-il interrogé, soulevant ainsi une problématique d’une profondeur abyssale.

Le président brésilien, nouveau messie des monnaies alternatives, a ainsi annoncé en janvier que le Brésil et l’Argentine envisageaient de créer leur propre devise, marquant ainsi une nouvelle étape dans la lutte contre l’hégémonie du billet vert. Lula, ardent défenseur des relations multilatérales, entend ainsi tisser des liens toujours plus forts avec la Chine, tout en maintenant de bonnes relations avec les États-Unis. N’est-ce pas là la preuve d’une diplomatie digne des plus grands stratèges ?

Face à cette offensive monétaire pleine d’optimisme et d’audace, quelques analystes grincheux doutent de la possibilité d’une “dé-dollarisation” du commerce mondial. Qu’importe ! Lula et ses alliés des BRICS, tels les mousquetaires de la finance, poursuivent leur quête d’une alternative au dollar, avec l’espoir de faire vaciller l’omnipotence de la monnaie américaine.

Prêts à troquer vos billets verts contre une devise inédite ? L’avenir s’annonce radieux pour les BRICS et leurs monnaies alternatives. Et si, finalement, le véritable trésor était l’audace de défier le dollar ? À vos marques, prêts, révolutionnez !

https://markets.businessinsider.com/news/currencies/brazil-president-de-dollarization-lula-brics-nations-currency-china-yuan-2023-4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.