L’Europe en Voie de Disparition ?

La fin du 21e siècle verra le premier plafonnement, puis le déclin, de la population mondiale depuis la révolution industrielle. Alors que les taux de natalité chutent à travers le globe, quelles en seront les conséquences pour les pays les plus peuplés de la planète ?

Selon les dernières projections des Nations Unies basées sur un scénario de fécondité moyenne, la Chine et l’Inde resteront en tête du classement en 2075, mais avec des trajectoires démographiques bien différentes.

Le boom démographique chinois a officiellement pris fin, le pays ayant enregistré deux années consécutives de baisse, perdant 850 000 habitants en 2022 puis 2,1 millions en 2023. La population chinoise devrait passer de 1,45 milliard actuellement à 1,32 milliard en 2050, soit un retour au niveau de 2007. Cette tendance à la baisse devrait s’accélérer dans la seconde moitié du siècle. De nombreux experts s’inquiètent des conséquences économiques, craignant qu’une main d’œuvre réduite couplée au vieillissement ne pèse sur la croissance tout en faisant exploser les dépenses de santé.

À l’inverse, l’Inde devrait voir sa population continuer de croître pour atteindre un pic juste en-dessous de 1,7 milliard d’habitants au milieu des années 2060. Son vieillissement sera plus lent : les plus de 65 ans représenteront moins d’un cinquième de la population jusqu’en 2060 et leur part n’approchera les 30% qu’en 2100. La réalisation de ces projections dépendra cependant de la rapidité de la baisse de la fécondité au fil du développement du pays. Celle-ci est déjà passée de 6,2 enfants par femme en 1950 à 2,0 en 2021.

Les États-Unis conserveront la troisième place en 2075 avec 375 millions d’habitants, contre 338 millions aujourd’hui. Leur croissance démographique sera tirée par l’immigration, qui compensera une fécondité inférieure au seuil de renouvellement des générations. Le Nigeria connaîtra la plus forte progression, bondissant de la 7e à la 4e place mondiale. Sa population triplera presque, de 219 millions actuellement à 546 millions en 2075, portée par une fécondité encore élevée malgré une baisse rapide.

Le Pakistan gagnera également deux places pour se hisser en 5e position avec 366 millions d’habitants, devant l’Indonésie qui en comptera 317 millions. Ces deux géants asiatiques verront leur fécondité passer sous les 2 enfants par femme. Partout ailleurs, le vieillissement s’accélérera. En Europe et en Asie de l’Est, certains pays pourraient perdre jusqu’à un tiers de leur population d’ici 2100.

Ce basculement démographique sans précédent soulève de nombreux défis économiques et sociaux. Les systèmes de retraite et de santé devront s’adapter au vieillissement. La concurrence pour attirer les talents s’intensifiera. L’avenir dépendra de la capacité des États et des sociétés à anticiper et à s’adapter à cette grande transformation démographique du 21e siècle.

[0]https://www.zerohedge.com/geopolitical/population-projections-these-will-be-worlds-6-largest-countries-2075
[1] https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/chiffres/projections-mondiales/projections-par-continent/
[2] https://www.lefigaro.fr/conjoncture/emploi-comptes-publics-ces-consequences-economiques-preoccupantes-du-vieillissement-de-la-population-20230901
[3] https://www.labanquepostale.com/content/dam/lbp/documents/etudes/eco/rebond/2023/rebond-impact-demographique-productivite.pdf
[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5552046/
[5] https://dievolkswirtschaft.ch/fr/2019/11/foellmi-schmidt-12-2019fr/
[6] https://www.donneesmondiales.com/asie/inde/croissance-population.php
[7] https://www.lefigaro.fr/international/chine-la-population-decline-pour-la-premiere-fois-depuis-les-annees-60-20230117
[8] https://www.lemonde.fr/international/article/2024/01/17/la-chine-touchee-par-une-baisse-de-sa-population-pour-la-deuxieme-annee-consecutive_6211255_3210.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.