L’eau du robinet, un mirage écologique ?

Il paraît que votre bouteille de Vittel est l’ennemie de la planète. Que chaque gorgée d’eau minérale que vous savourez est un coup de poignard dans le dos de notre chère Terre Mère. On vous dit de boire l’eau du robinet à la place. Eh bien, mes amis, laissez-moi vous dire qu’il y a des limites à l’absurdité.

Une étude récente prétend que la consommation d’eau minérale émet 1,5 fois plus de CO2 que le trafic aérien interne de l’Allemagne. Alors, on nous propose de boire de l’eau du robinet. Simple, non ? La vérité est bien plus compliquée…

L’eau du robinet, bien que jugée potable, contient encore de nombreux contaminants. Les produits chimiques, les résidus de médicaments, les métaux lourds sont souvent présents dans l’eau du robinet, même après traitement. Ce n’est pas vraiment le genre de cocktail que je veux boire, pas vous ?

De plus, alors que l’eau minérale est scrutée et testée régulièrement pour garantir sa qualité, l’eau du robinet n’est contrôlée que de manière sporadique. Pensez-y la prochaine fois que vous vous précipitez pour remplir votre verre à la cuisine.

Et que dire de l’argument selon lequel boire de l’eau du robinet réduirait les émissions de CO2 ? C’est vrai, si vous considérez seulement le processus de production. Mais qu’en est-il de l’énergie et des ressources nécessaires pour maintenir les systèmes de distribution d’eau, réparer les tuyaux cassés, traiter l’eau polluée ? Je parie que cela ne fait pas partie de leur calcul. Qui plus est il est bon de rappeler que sans CO2, il n’y a pas de vie.

En outre, Jan Böhmermann, ce “comique”, attaque l’organisation Viva con Agua pour avoir produit de l’eau minérale tout en soutenant l’accès à l’eau potable. Peut-être que Böhmermann devrait se rappeler que l’eau potable n’est pas une réalité pour de nombreuses personnes dans le monde. Des organisations comme Viva con Agua s’efforcent de résoudre ce problème. Critiquer leurs efforts est tout simplement irresponsable.

Jan Böhmermann

Alors oui, l’eau du robinet est moins chère que l’eau minérale en bouteille. Mais à quel coût pour notre santé ? Pour la qualité de notre eau ? Pour notre planète ? Avant de céder à la panique et de jeter vos bouteilles, réfléchissez à deux fois. Votre santé en dépend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.