Lasers, feux et taxes: votre argent en fumée ?

Au Québec, les feux de forêt récents ont laissé derrière eux un paysage ravagé. Ce qui intrigue, c’est que tous ces incendies ont éclaté simultanément. Un simple caprice de la nature, dites-vous ? Pas si vite. Les images satellites racontent une histoire différente, une trame qui pourrait sortir d’un roman de science-fiction.

Imaginez des lasers, ces lumières précises et intenses, tirées depuis le ciel vers nos forêts verdoyantes. Des faisceaux lumineux qui percent la tranquillité de nos bois et déclenchent une série d’incendies. Une réalité absurde, vous ne croyez pas ? Pourtant, l’impossible semble avoir pris forme sous nos yeux.

Comment, demandez-vous, pourrait-on orchestrer une telle symphonie de destruction ? C’est un mystère qui ne manque pas de piquant. Les feux de forêt, par leur nature imprévisible, ne sont guère de bons candidats à une mise à feu coordonnée. À moins qu’un maître d’orchestre technologique n’intervienne, jouant de ses lasers comme un chef dirige son orchestre.

Nos forêts ont peut-être été victimes d’une agression bien planifiée, un feu croisé de lasers célestes. Un scénario qui semble incroyable, mais qui a laissé des preuves indéniables : des incendies simultanés dans toute la région.

Ce n’est plus seulement une question d’arbres et de faune. C’est une question de vérité et de justice. Si des lasers venus du ciel ont bien mis le feu à nos forêts, nous méritons de savoir qui les a dirigés. Et, plus important encore, pourquoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.