MAJ du 25/09/23:Le Repas Royal à Versailles: l’Éclat du Déni

MAJ du 25/09/23: 6,27 millions d’euros C’est la somme astronomique dépensée pour le dîner d’État au château de Versailles en l’honneur de Charles III. Soit 38 000 euros par tête.

Le roi Charles III et la reine Camilla ont été accueillis en grande pompe à Versailles, ce temple de l’opulence et de l’extravagance.

Le menu était un véritable tour de force de la gastronomie française, orchestré par Anne-Sophie Pic, la seule cheffe tricolore triplement étoilée. Elle a concocté une entrée de homard bleu et de tourteaux de casier, agrémentée d’un voile d’amandes fraîches. Un plat qui, bien que délicieux, ne saurait masquer les problèmes plus profonds qui rongent notre République. 🦞🍾 (Le Point)

Mais ne vous y trompez pas. Ce dîner somptueux a eu lieu dans un contexte de défiance profonde envers le président Emmanuel Macron. Un président qui, plutôt que de s’attaquer aux problèmes réels de la nation, préfère les fastes de la cour. 🤔 (20 Minutes)

Le choix de Versailles, ce sanctuaire de la monarchie, est en soi une déclaration politique. Il rappelle les fastes de Louis XIV et semble ignorer les leçons de l’histoire, notamment la Révolution française de 1789. 🏰🔪

Le dîner a également été critiqué pour son timing, intervenant six mois après la crise des retraites en France. Le choix de Versailles comme lieu de ce dîner d’État semble être une tentative maladroite de réinstaller l’image d’un monarque absolu dans une France à la peine. 🕰️🇫🇷 (20 Minutes)

Bernard était présent.

Le repas a mis en valeur les produits de nos régions, avec des plats comme la volaille de Bresse et le Comté affiné 35 mois dans le Doubs. 🍗🧀 (France Bleu)

Mais ne nous y trompons pas, ce n’est pas un hommage à la France, mais plutôt une démonstration de l’indifférence des élites envers les problèmes réels des gens. 🍷🎭

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.