Le monstre de l’Antarctique: la fraise à 20 bras

Dans les eaux glacées de l’Antarctique, les scientifiques ont découvert une créature qui semble tout droit sortie d’un film de science-fiction. Baptisée “l’étoile plumeuse de fraise antarctique“, cette bête marine possède vingt bras et ressemble vaguement à une fraise. Une fraise, vraiment ? La nature semble avoir un sens de l’humour particulier.

Les chercheurs ont traqué cette créature entre 2008 et 2017, cherchant des animaux marins “cryptiques“. Ils ont découvert huit espèces uniques, dont quatre n’avaient jamais été nommées.

L’étoile plumeuse de fraise antarctique, malgré son nom ridicule, est en réalité un membre du groupe Promachocrinus. Jusqu’à présent, une seule espèce de ce genre avait été clairement identifiée. Grâce à des études ADN et morphologiques, les chercheurs ont pu identifier plusieurs autres membres distincts de ce genre. C’est une avancée scientifique, certes, mais cela nous rappelle aussi que nous en savons si peu sur les profondeurs de nos océans.

La couleur de cette étoile plumeuse varie du pourpre au rouge foncé. Pourquoi est-ce important? Peut-être pour les amateurs de mode marine, mais pour le reste d’entre nous, cela semble être un détail inutile. Leur découverte a été publiée dans le journal “Invertebrate Systematics“.

Cette découverte est un rappel que la nature est vaste, mystérieuse et, parfois, franchement étonnante.

https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-12398727/New-species-sea-monster-20-arms-lurking-frozen-seas-Antarctica.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.