Le dragon chinois s’essouffle

La Chine, autrefois considérée comme le moteur de la croissance mondiale, est maintenant confrontée à une réalité plus difficile. Le géant asiatique, qui a connu des décennies de croissance fulgurante, est maintenant confronté à un ralentissement économique majeur. Les experts prédisent que la Chine pourrait ne jamais devenir riche, avec une croissance annuelle qui pourrait stagner à 3-4% ou même connaître des décennies de stagnation à la japonaise.

La situation est d’autant plus préoccupante que la Chine est seulement un peu au-dessus du point de revenu intermédiaire. En comparaison, lorsque le Japon a commencé à stagner dans les années 1990, il avait déjà dépassé le PIB moyen par habitant des économies à revenu élevé et se rapprochait des niveaux américains.

La croissance de la Chine au deuxième trimestre a été décevante, avec seulement 6,3%, malgré une base faible due aux confinements de l’année dernière. Les dirigeants chinois sont sous pression pour stimuler l’économie à court terme et trouver des solutions à long terme. Cependant, les problèmes structurels de l’économie chinoise, comme l’éclatement d’une bulle dans le secteur immobilier, un déséquilibre profond entre l’investissement et la consommation, une montagne de dettes des gouvernements locaux et l’emprise du Parti communiste sur la société, rendent la tâche difficile.

La situation est encore aggravée par le fait que la base de travailleurs et de consommateurs de la Chine se réduit, tandis que le nombre de retraités augmente. Les tensions entre la Chine et les États-Unis ajoutent une autre couche d’incertitude à la situation économique déjà précaire de la Chine.

Zheng Shanjie

Malgré ces défis, la Chine a encore des options. Le chef de la Commission nationale du développement et de la réforme, Zheng Shanjie, a récemment fait référence au piège du revenu intermédiaire, affirmant que la Chine devait “accélérer la construction d’un système industriel moderne” pour l’éviter. Cependant, il reste à voir si la Chine sera capable de mettre en œuvre les réformes nécessaires pour stimuler sa croissance économique.

En fin de compte, l’avenir économique de la Chine reste incertain. Mais une chose est sûre : le rêve chinois de devenir une superpuissance économique mondiale semble de plus en plus lointain.

https://www.reuters.com/world/china/will-china-ever-get-rich-new-era-much-slower-growth-dawns-2023-07-18/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.