La NASA sur la Voie des Étoiles Grâce à un Exploit Laser

Non, il ne s’agit pas d’un message extraterrestre nous invitant à un barbecue intergalactique, mais presque. La sonde Psyche, actuellement en vadrouille à 140 millions de miles de notre chère planète bleue (soit 1,5 fois la distance Terre-Soleil, pour ceux qui auraient séché les cours d’astronomie), a réussi l’exploit d’envoyer un message laser jusqu’à nous[3]. Un petit coucou cosmique en somme, mais qui ouvre des perspectives excitantes pour les futures missions vers Mars.

Car voyez-vous, communiquer dans l’espace, ce n’est pas une mince affaire. Jusqu’à présent, la NASA se contentait d’ondes radio pour échanger avec ses engins spatiaux, un peu comme si on utilisait encore des téléphones à cadran pour appeler nos amis martiens[5]. Avec les communications optiques, on passe à la vitesse supérieure : de 10 à 100 fois plus rapide que les systèmes actuels[1]. De quoi envoyer des selfies haute définition depuis la planète rouge en un clin d’œil.

Mais revenons à notre message laser. La prouesse technique est impressionnante : transmettre des données réelles du vaisseau spatial sur une telle distance, c’est un peu comme réussir à viser une mouche à l’autre bout du système solaire avec un pistolet à eau. Lors du premier essai en décembre 2023, alors que Psyche n’était qu’à 19 millions de miles, la transmission atteignait déjà la vitesse respectable de 267 mégabits par seconde, soit l’équivalent d’une connexion Internet haut débit[2]. Pas mal pour un caillou métallique à des millions de kilomètres.

Certes, maintenant que Psyche s’est éloignée, le débit a quelque peu diminué, atteignant les 25 mégabits par seconde lors du dernier test[3]. Mais ne boudons pas notre plaisir : c’est toujours bien au-delà de l’objectif fixé par la NASA d’un mégabit par seconde à cette distance. Et puis, avouons-le, même si ce n’est pas encore suffisant pour streamer la dernière saison de notre série préférée depuis Jupiter, c’est un sacré bond en avant.

Grâce à cette avancée, les futures missions habitées et robotiques pourront bénéficier d’une communication grandement améliorée, avec des instruments scientifiques toujours plus précis[3].


[1] https://www.earth.com/news/nasa-receives-deep-space-laser-message-psyche-mission-140-million-miles-away/
[2] https://www.space.com/nasa-psyche-laser-communications-dsoc-april-8-data-return
[3] https://nypost.com/2024/04/29/lifestyle/space-laser-transmission-strikes-earth-from-140-million-miles-away-nasa/
[4] https://www.wionews.com/science/another-message-from-deep-space-nasa-spacecraft-beams-message-from-140mn-miles-away-716123
[5] https://twitter.com/MailOnline/status/1784897358364336412

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.