Énergie Solaire : La Chine Écrase la Concurrence

La Chine, continue de dévorer le marché mondial de l’énergie solaire avec une voracité qui laisse pantois. En 2023, les trois quarts des nouvelles capacités renouvelables installées dans le monde étaient dédiées au solaire, et devinez qui en a été le principal bénéficiaire ? Vous l’avez deviné, c’est bien évidemment l’Empire du Milieu qui a tiré son épingle du jeu, suivi de loin par l’Europe et les États-Unis qui peinent à suivre le rythme effréné imposé par Pékin[1].

Depuis 2010, la Chine n’a cessé d’accroître sa domination dans le secteur photovoltaïque. En 2022, sa capacité installée atteignait 393 GW, soit presque le double de celle de l’Union européenne (205 GW) et plus du triple de celle des États-Unis (113 GW). Une croissance fulgurante qui se traduit par un taux de croissance annuel composé d’environ 25% depuis 2017, contre 21% pour les Américains et 16% pour les Européens. Autant dire que la course est perdue d’avance pour les challengers occidentaux.

Le pays contrôle actuellement environ 80% de la chaîne d’approvisionnement mondiale des panneaux solaires[15]. Un quasi-monopole qui lui permet de dicter sa loi sur le marché et de casser les prix, au grand dam des industriels européens et américains qui peinent à rester compétitifs face à cette concurrence déloyale[2][3][14][18].

Et que dire de l’emploi ? En 2022, l’industrie solaire chinoise employait 2,76 millions de personnes, dont 1,8 million dans la fabrication et le reste dans la construction, l’installation et la maintenance. L’Europe et les États-Unis font pâle figure en comparaison, avec respectivement 648 000 et 264 000 emplois dans le secteur[13]. Une disparité qui illustre bien le déséquilibre des forces en présence.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la Chine devrait représenter près de 60% des nouvelles capacités renouvelables mises en service dans le monde d’ici 2028[16][17]. Et ce malgré la suppression progressive des subventions nationales en 2020 et 2021. Pékin devrait atteindre son objectif national pour 2030 en matière d’installations éoliennes et solaires dès 2024, soit six ans plus tôt que prévu[5][10]. Une prouesse qui suscite aussi l’inquiétude des pays occidentaux qui craignent de se faire distancer pour de bon dans la course aux énergies vertes.

Face à cette hégémonie chinoise, l’Europe et les États-Unis tentent tant bien que mal de réagir en soutenant leurs industries locales[6][11][14][18]. Mais la partie s’annonce difficile, tant la Chine semble avoir une longueur d’avance dans tous les domaines. À moins d’un sursaut collectif et d’une véritable politique industrielle coordonnée, il y a fort à parier que le soleil continuera de briller plus intensément à l’Est qu’à l’Ouest dans les années à venir.


[1] https://www.zonebourse.com/cours/action/MEYER-BURGER-TECHNOLOGY-A-197089/actualite/Perdant-l-espoir-d-etre-sauvees-certaines-entreprises-solaires-europeennes-se-dirigent-vers-les-46432126/
[2] https://www.tdg.ch/energie-renouvelable-la-chine-submerge-l-europe-de-panneaux-solaires-bon-marche-316929446619
[3] https://www.touteleurope.eu/l-ue-dans-le-monde/panneaux-solaires-la-commission-europeenne-lance-des-enquetes-sur-des-subventions-chinoises-soupconnees-de-fausser-la-concurrence/
[4] https://www.euractiv.fr/section/energie-climat/news/travail-force-les-panneaux-solaires-chinois-bientot-interdits-en-europe/
[5] https://www.lesechos.fr/monde/chine/les-energies-propres-principal-moteur-de-la-croissance-chinoise-en-2023-2071321
[6] https://www.helvetia-energy.ch/energie-solaire-suisse-et-innovation/
[7] https://www.novethic.fr/environnement/transition-energetique/crise-filiere-phovoltaique-europe-chine-etats-unis
[8] https://www.letemps.ch/economie/energie/emplois-solaire-se-deplacent-toujours-plus-vers-lasie
[9] https://www.bilan.ch/story/la-chine-leader-inconteste-de-la-transition-energetique-180616107774
[10] https://www.enerdata.fr/publications/info-energie-mondiale/chine-augmentation-budget-renouvelables.html
[11] https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/le-march%C3%A9-solaire-r%C3%A9sidentiel-aux-usa-comme-la-phase-croissante-de-la-lune
[12] https://www.connaissancedesenergies.org/afp/un-apercu-de-la-puissance-chinoise-dans-le-secteur-des-energies-bas-carbone-240405
[13] https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2024-03-11/planete-economique/la-chine-chef-de-file-de-l-energie-solaire.php
[14] https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/nouvelle-offensive-de-lue-contre-les-subventions-chinoises-dans-le-solaire-2086599
[15] https://www.geo.fr/environnement/energie-solaire-avec-80-pourcent-marche-mondial-chine-confirme-sa-mainmise-presque-totale-production-panneaux-materiaux-217486
[16] https://www.rts.ch/info/suisse/14616503-les-energies-renouvelables-ont-enregistre-une-croissance-historique-dans-le-monde-en-2023.html
[17] https://www.irena.org/News/pressreleases/2023/Mar/Record-Growth-in-Renewables-Achieved-Despite-Energy-Crisis-FR
[18] https://www.zonebourse.com/cours/action/MEYER-BURGER-TECHNOLOGY-A-197089/actualite/L-industrie-solaire-en-crise-l-Europe-en-difficulte-face-aux-importations-chinoises-45892329/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.