La crise bancaire américaine stimule la crypto, une chance pour le futur selon le PDG de Galaxy Digital, Michael Novogratz.

Il faut dire que cette crise a fait l’effet d’une injection d’adrénaline pour la communauté Bitcoin, qui a fait preuve d’une résilience incroyable en ces temps difficiles. Et puis, rappelons-le, rien de tel qu’une crise financière pour nous rappeler que notre système est fragile, et que nous avons besoin d’alternatives fiables.

Bien que la part de marché de Galaxy Digital ait diminué de plus de 80 % au cours de la dernière année, l’entreprise s’attend à des résultats positifs en 2023 et prévoit de racheter des actions à partir du 15 mai. Les récents effondrements bancaires ont donné un coup de pouce au marché des actifs numériques, et Galaxy Digital a enregistré certaines de ses meilleures journées de volume ces dernières semaines.

“Crypto a été créé pour ce moment-là”, a déclaré Novogratz. “Satoshi Nakamoto, dès 2009, craignait l’effondrement du système financier traditionnel. Bitcoin est la première réserve décentralisée de valeur ou d’argent, ce qui a donné naissance à toute cette industrie.”

Et l’avenir s’annonce prometteur pour la crypto. Novogratz croit fermement que l’année 2023 sera marquée par des vents favorables pour cette industrie en pleine croissance.

Cependant, il y a le bon, le mauvais et le laid. Si l’évolution des prix et l’adoption de la crypto à l’étranger sont des éléments positifs, le climat réglementaire actuel aux États-Unis est un point négatif. Les enquêtes réglementaires en cours sur Coinbase et Binance ont suscité des inquiétudes, mais Novogratz reste optimiste face à ces attaques sur la crypto.

Il faut toutefois admettre que la part de marché de Galaxy Digital a chuté de plus de 80 % au cours de la dernière année, ce qui est plutôt “moche”. Mais Novogratz est confiant quant à l’avenir de l’entreprise, qui devrait réaliser des bénéfices cette année.

En somme, la crypto est en pleine évolution, et malgré les obstacles réglementaires, elle est là pour rester. Et puis, soyons honnêtes, il n’y a rien de mieux que d’avoir la SEC et le CFTC sur son dos pour prouver que l’on est sur la bonne voie. Alors continuons à soutenir cette révolution financière, même si cela implique de porter des shorts bermudas en Bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.