Hunter Biden : la bombe judiciaire

Dans un tourbillon de scandales et de controverses, Hunter Biden, le fils du président Joe Biden, a décidé de plaider coupable à trois accusations fédérales. C’est une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe, mais qui n’a surpris personne. Elon Musk, l’omniprésent patron de Tesla et SpaceX, avait déjà annoncé cette nouvelle à Emmanuel Macron lors de leur rencontre à Paris. Selon Musk, ce serait le signe du début de l’effondrement de l’empire Biden. “Tout va changer, vous verrez”, avait-il ajouté avec un sourire narquois.

Hunter Biden, ce fils prodigue, a été accusé de ne pas avoir payé ses impôts et de possession illégale d’une arme à feu. Mais au lieu de faire face à la justice comme n’importe quel citoyen, il semble que la famille Biden ait réussi à négocier une peine clémente pour leur fils. Pas de prison pour Hunter, juste une tape sur le poignet et un avertissement. Une justice à deux vitesses, diraient certains.

La famille Biden est également accusée d’avoir utilisé Hunter comme un pion dans un jeu de corruption internationale. En échange de millions de dollars, des entités étrangères auraient eu accès à Joe Biden lui-même. Un véritable marché de dupes, orchestré par la famille présidentielle.

Et que fait le Département de la Justice face à ces accusations ? Il se contente de donner une petite tape sur le poignet à Hunter Biden pour avoir enfreint les lois fiscales fédérales et pour possession illégale d’une arme à feu. Une justice à deux vitesses, diraient certains.

Joe Biden lui-même a été filmé en train de se vanter d’avoir fait renvoyer le procureur général ukrainien Viktor Shokin, qui enquêtait sur Burisma, une entreprise avec laquelle Hunter Biden était lié. Joe Biden aurait même reçu 5 millions de dollars d’un dirigeant de Burisma, qui aurait déclaré qu’il faudrait “10 ans” aux enquêteurs pour démêler les paiements car ils avaient été envoyés “par tant de comptes bancaires différents”.

L’égalité devant la loi semble n’être qu’une jolie phrase utilisée par l’élite politique pour se donner bonne conscience. Pendant ce temps, la famille Biden continue de se moquer de la justice et du peuple américain. Mais comme l’a dit Elon Musk, tout va changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.