Le lac Oroville en Californie dément le changement climatique

Le lac Oroville en Californie a connu une transformation surprenante, passant d’une sécheresse critique à un niveau d’eau record. Les images saisissantes témoignent de la différence frappante entre juillet 2021 et juin 2023, lorsque le lac a atteint sa capacité maximale pour la première fois depuis 2012.

Les experts avaient averti que le changement climatique provoquerait des sécheresses prolongées et une diminution des réserves d’eau, mais les récentes données du lac Oroville contredisent ces prévisions. Les fortes précipitations et l’enneigement exceptionnel de la Sierra Nevada ont contribué au remplissage du réservoir.

Le lac Oroville, qui peut contenir jusqu’à 3,5 millions d’acre-pieds d’eau, a bénéficié d’un afflux exceptionnel de neige dans la Sierra Nevada et de précipitations records. Les régions environnantes, autrefois arides, sont maintenant couvertes d’une végétation luxuriante grâce aux fortes pluies.

Certains experts attribuent cette transformation à des phénomènes météorologiques tels que les “rivières atmosphériques“. Ces courants d’air chargés d’humidité en provenance des tropiques ont apporté des quantités importantes de pluie sur la côte ouest américaine.

Certains sceptiques remettent en question l’impact du changement climatique, affirmant que les variations climatiques sont naturelles. La Californie a connu une année pluvieuse exceptionnelle, quelle claque aux prévisions de sécheresse dues au soit disant réchauffement climatique !

https://www.dailymail.co.uk/news/article-12217149/Photos-difference-water-levels-Californias-Lake-Oroville-2021-today.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.