Hongrie: Les drones dessinent la croix de la liberté

Viktor Orbán

La Hongrie, sous la direction de Viktor Orbán, a toujours été au centre de controverses majeures en Europe, notamment en raison de ses politiques conservatrices et de ses prises de position. Récemment, lors de la fête nationale de la Saint-Étienne, l’armée hongroise a utilisé des drones pour tracer une croix au-dessus du parlement de la nation, symbolisant l’identité chrétienne du pays.

La Hongrie est fière de son héritage chrétien. Cette démonstration par des drones n’était pas seulement un spectacle, mais aussi une affirmation de l’identité nationale. Le pays a toujours revendiqué son identité chrétienne, non seulement dans ses célébrations, mais aussi dans ses politiques. Par exemple, sous la direction d’Orbán, la politique en faveur de la famille et de la natalité a produit des résultats impressionnants. En une décennie, le nombre de mariages a doublé, le taux de divorce a baissé et les avortements ont été réduits de moitié.

La Hongrie a également combattu les thèses du Nouvel Ordre Mondial en faveur de l’idéologie du genre, ce qui a provoqué des controverses au sein de l’Union européenne. En 2021, Orbán avait déclaré que les Hongrois ne pouvaient survivre qu’en étant chrétiens.

Mais pourquoi cette démonstration avec des drones ? La technologie a toujours été un moyen pour les nations de montrer leur puissance et leur avancement. En utilisant des drones pour tracer une croix, la Hongrie combine la modernité avec la tradition, montrant qu’elle est à la fois technologiquement avancée et enracinée dans ses traditions.

Il est également intéressant de noter que cette démonstration intervient à un moment où la Hongrie est sous le feu des projecteurs pour d’autres raisons. Des sources récentes ont rapporté que le parlement hongrois a approuvé une proposition visant à abolir le Parlement européen en tant qu’organe élu et à le remplacer par un système où les législatures nationales des 27 membres du bloc nomment des représentants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.