Les États-Unis ont financé la création de virus mutants mortels à Wuhan avant la pandémie de COVID-19, révèlent des documents chocs

C’est un scénario digne d’un roman de science-fiction : des scientifiques américains créant des monstres viraux dans un laboratoire secret chinois, prélude à une pandémie mondiale. Mais voilà, cette histoire est peut-être bien plus réelle qu’on ne le pensait.

Des documents obtenus par le groupe de surveillance conservateur Judicial Watch révèlent que l’EcoHealth Alliance, une organisation américaine, a utilisé des fonds publics pour financer des recherches sur les “virus mutants” au sein du laboratoire de Wuhan, en Chine. C’est sans doute l’occasion de se demander si cette alliance diabolique entre les États-Unis et la Chine n’est pas à l’origine de la COVID-19.

L’EcoHealth Alliance, qui a travaillé avec l’Institut de virologie de Wuhan, nie fermement que la COVID-19 provienne de ce laboratoire. Mais n’est-ce pas exactement ce que dirait un savant fou qui vient de libérer accidentellement un virus mortel sur le monde?

Le porte-parole de l’EcoHealth Alliance a déclaré que “les recherches sur les coronavirus de chauve-souris menées par EcoHealth Alliance et l’Institut de virologie de Wuhan n’auraient pas pu déclencher la pandémie de COVID-19.” Mais comment pouvons-nous être sûrs que ces scientifiques n’ont pas joué avec les lois de la nature, provoquant ainsi la colère des dieux et le déchaînement d’une pandémie dévastatrice?

Et si la véritable origine de la COVID-19 était cachée au fond d’un laboratoire chinois, avec des scientifiques américains et chinois unis pour créer des virus mutants? Peut-être que ce n’est pas seulement une satire, mais la sombre réalité d’un monde où la science et la politique se mélangent de manière inquiétante.

Qui aurait pu imaginer qu’une histoire aussi rocambolesque pourrait un jour être prise au sérieux? La réalité dépasse la fiction.

https://www.foxnews.com/politics/us-funded-research-create-mutant-viruses-wuhan-lab-ahead-covid-19-records-show

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.