Données Chinoises contre Technologie Tesla : Le Deal Secret de Musk

Elon Musk, le visionnaire controversé à la tête de Tesla, a fait une entrée remarquée à Pékin ce dimanche, tel un conquérant déterminé à étendre son empire automobile en Chine. Sa mission : négocier le déploiement du logiciel de conduite autonome “Full Self-Driving” (FSD) et obtenir l’autorisation de transférer les précieuses données collectées en Chine vers l’étranger, afin de perfectionner les algorithmes de conduite autonome de Tesla[1].

Le FSD, bien que ne rendant pas encore les voitures totalement autonomes, représente une avancée majeure dans le domaine de l’aide à la conduite. Musk, convaincu du potentiel révolutionnaire de cette technologie, travaille sans relâche pour améliorer la sécurité et les performances du système, bravant les défis réglementaires et les enquêtes des autorités[3].

La Chine, véritable eldorado pour Tesla avec plus de 1,7 million de voitures vendues en dix ans et sa gigantesque usine de Shanghai, est un marché crucial pour les ambitions de Musk. Sa visite témoigne de sa détermination à renforcer les liens avec les autorités chinoises et à trouver un terrain d’entente pour déployer pleinement le FSD dans le pays, malgré les tensions géopolitiques.

Les efforts acharnés de Musk semblent porter leurs fruits. Les Model 3 et Y de Tesla ont été jugés conformes aux exigences chinoises en matière de sécurité des données par une association automobile de premier plan, ouvrant la voie à un déploiement complet du FSD en Chine[2]. Cette victoire permettra à Tesla de mieux concurrencer ses rivaux locaux et de stimuler l’innovation dans le domaine de la conduite autonome.

Au-delà des enjeux commerciaux, la visite de Musk revêt une dimension stratégique. L’accueil chaleureux que lui a réservé le Premier ministre Li Qiang est un signal fort de l’ouverture de la Chine aux investissements étrangers [4]. Musk, avec son charisme et sa vision futuriste, semble avoir su amadouer les dirigeants chinois.


[1] https://www.lefigaro.fr/conjoncture/elon-musk-debarque-en-chine-pour-negocier-transfert-de-donnees-et-deploiement-de-l-autopilote-tesla-20240428
[2] https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/tesla-apres-sa-visite-en-chine-elon-musk-obtient-un-feu-vert-crucial-reglementaire-pour-ses-voitures-electriques-996498.html
[3] https://www.20minutes.fr/economie/4088686-20240428-elon-musk-visite-chine-tesla-concurrence-rude
[4] https://www.lorientlejour.com/article/1411934/le-patron-de-tesla-elon-musk-en-visite-en-chine-plus-gros-marche-pour-les-vehicules-electriques-papier-general.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.