Coup d’État: L’Afrique en Ébullition avec le Gabon, le Niger et d’autres…

Le Gabon et le Niger vivent actuellement des moments politiques intenses. Tandis que des officiers militaires annoncent leur prise de pouvoir au Gabon, le Niger traverse également une période de transition orchestrée par l’armée. Ces mouvements mettent en lumière une dynamique changeante en Afrique de l’Ouest et centrale, avec des implications profondes pour la France, étant donné ses liens historiques et économiques étroits avec la région.

Mais il y a un autre acteur qui attire l’attention: la Russie. La présence russe en Afrique n’est pas nouvelle, mais elle s’intensifie. Moscou cherche à étendre son influence en établissant des relations avec des nations africaines riches en ressources, offrant des accords militaires, des investissements et d’autres formes de coopération. Cette expansion russe pourrait être une tentative de contrebalancer l’influence occidentale, en particulier celle de la France, dans la région.

Au Niger, le coup d’État militaire envoie des ondes de choc à travers le Sahel, une région déjà en proie à des défis sécuritaires et économiques. Ce coup attire l’attention des puissances mondiales, soulignant l’importance stratégique du Sahel, en particulier en raison de ses vastes réserves d’uranium, une ressource essentielle pour l’industrie nucléaire française.

Au Gabon, les officiers militaires justifient leur prise de pouvoir par la nécessité de protéger la nation et de garantir la stabilité, surtout après l’annonce de la réélection du président Ali Bongo. Selon des sources proches du pouvoir, le président déchu, Ali Bongo, serait réfugié au Maroc.

La France, avec sa longue histoire de relations avec l’Afrique, se trouve particulièrement concernée par ces changements. Elle détient d’importants intérêts économiques en Afrique, notamment dans le secteur pétrolier au Gabon et dans l’uranium au Niger. Tout changement de régime ou de politique risque d’avoir des répercussions sur les entreprises françaises opérant dans ces pays. La France joue un rôle actif dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme en Afrique, en particulier dans la région du Sahel. Les changements de pouvoir au Gabon et au Niger pourraient avoir des implications pour la sécurité régionale et les efforts français dans la région.

Josep Borrell

Selon Reuters, le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, déclare que les ministres de la défense de l’UE discutent actuellement de la situation au Gabon, soulignant que le coup d’État ajoute davantage d’instabilité à la région. Cela montre l’importance de ces événements non seulement pour la France, mais aussi pour l’Europe dans son ensemble.

L’Afrique est en pleine effervescence. Les changements politiques s’accélèrent à travers le continent. Alors que le Gabon et le Niger traversent des bouleversements majeurs, d’autres pays comme le Mali, la Guinée et le Burkina Faso ne sont pas en reste.

En fait, l’Afrique est actuellement le théâtre d’une redéfinition rapide du controle de ses richesses naturelles, tout simplement. Le pré carré de la France en Afrique fond à vue d’œil. Plus rien ne sera jamais comme avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.