Le Top 10 des Technologies Émergentes de 2023

Le World Economic Forum (WEF), cette institution mondiale qui aime tant nous parler d’avenir, vient de dévoiler son rapport sur les “Top 10 des technologies émergentes de 2023“. Et, comme on pouvait s’y attendre, cette liste ressemble plus à un scénario de science-fiction qu’à un guide pour un avenir radieux.

D’abord, parlons des “piles souples“. Ces gadgets sont censés “alimenter les technologies portables pour la santé et les e-textiles“. En d’autres termes, préparez-vous à porter vos batteries comme des vêtements. Espérons simplement qu’elles ne surchauffent pas.

Ensuite, l'”intelligence artificielle générative” promet de “repousser les limites de l’effort humain”. Traduction: les machines vont penser, créer et peut-être même rêver à notre place. Quelle merveilleuse époque où nous pourrons tous être remplacés par des robots plus intelligents…

Le “carburant d’aviation durable” est une autre perle. Alors que nous rêvons tous de voyages spatiaux, le WEF nous parle de rendre les avions… plus verts ? Peut-être que si nous arrêtions simplement de voler pour des conférences inutiles, ce serait un bon début.

Les “phages créateurs” sont peut-être la partie la plus effrayante. L’idée d'”ingénierie des virus pour augmenter la santé humaine, animale et végétale” sonne comme le début d’un film d’horreur. Qui sait quelles monstruosités nous attendent ?

Le “métaverse pour la santé mentale” est une autre idée brillante. Plutôt que de traiter les problèmes de santé mentale, plongeons tous dans un monde virtuel. Après tout, la réalité est surestimée (sic).

Les “capteurs végétaux portables” et “l’omique spatiale” semblent sortir tout droit d’un roman de Jules Verne. Pendant que nous y sommes, pourquoi ne pas ajouter des lunettes qui nous permettent de voir les pensées des plantes ?

L'”électronique neuronale flexible” et “l’informatique durable” sont les prochains sur la liste. Des circuits pour interfacer avec notre système nerveux ? Des centres de données à énergie nette zéro ? On dirait que le WEF veut transformer la planète en un immense ordinateur.

Enfin, les “soins de santé facilités par l’IA” promettent d’améliorer l’efficacité des systèmes de santé. Parce que, bien sûr, ce dont nous avons besoin, c’est de robots qui diagnostiquent nos maladies…

Le WEF semble avoir une vision très particulière de l’avenir. Un avenir où l’humain est relégué au second plan, remplacé par des machines et des technologies toujours plus envahissantes. Mais ne vous inquiétez pas, tout cela est pour notre bien, évidemment.

Liens:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.