Baleines et dauphins : des manifestations échouées contre les éoliennes en mer

Il semblerait que la plage d’Ocean City, dans le New Jersey, ait été gratifiée d’un bien triste cadeau : une pauvre baleine pygmée de 9 pieds, en décomposition avancée, s’est échouée sur le rivage, sans doute pour profiter une dernière fois des doux rayons du soleil.

Les élus locaux, dont le député américain Jeff Van Drew, les sénateurs du New Jersey Vince Polistina et Michael Testa, ainsi que le maire de Brigantine Vince Sera, se sont empressés de demander l’aide de l’État pour élucider ce mystère qui, disons-le, fait écho à d’autres incidents similaires. Car enfin, que dire de ces huit dauphins échoués à Sea Isle City le 21 mars 2023 ?

Van Drew a récemment organisé une réunion publique à Wildwood, au cours de laquelle il a pris à partie le gouverneur du New Jersey Phil Murphy et le département de la protection de l’environnement pour leur inaction face à cette série de décès inexpliqués. Et, curieusement, les défenseurs habituels de l’environnement brillent par leur silence.

En réponse à cette nouvelle tragédie, le maire de Brigantine, Vince Sera, s’est exprimé avec une grande émotion : “C’est absolument déchirant de voir un autre cétacé mort s’échouer sur notre plage. Il est temps d’agir pour protéger ces magnifiques créatures. Combien d’autres baleines et dauphins doivent mourir avant que le gouverneur Murphy ne suspende les activités des éoliennes en mer ?”

“Nous entendons sans cesse qu’il n’y a pas de preuves directes reliant les éoliennes en mer à cette hécatombe, mais aucune preuve scientifique ne vient démontrer le contraire. Quelque chose se passe, et il est temps de trouver des réponses.”

“Nous devons suspendre toutes les activités éoliennes en mer jusqu’à ce que des données scientifiques sérieuses prouvent clairement qu’il n’y a pas de lien entre ces nombreux décès de mammifères marins et les éoliennes en mer”, conclut Sera.

Ce triste événement nous rappelle qu’il est temps de prendre le taureau par les cornes et d’ouvrir une enquête sérieuse sur ces décès mystérieux. Peut-être que les vents du changement nous apporteront enfin des réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.