Zaporijjia: la guerre flirte avec l’apocalypse

Écouter l'article

L’Ukraine, déjà en proie à une guerre sans fin, s’apprête à vivre un scénario catastrophe digne d’un film hollywoodien. La centrale nucléaire de Zaporijjia, plus grande d’Europe, est menacée par les bombardements incessants et les combats entre les forces ukrainiennes et russes. Quelle meilleure idée que de jouer à la roulette russe avec une centrale nucléaire…

N’oublions pas que la situation est “de plus en plus imprévisible et potentiellement dangereuse”, selon l’AIEA.

L’évacuation chaotique des populations voisines donne un avant-goût de l’apocalypse : files d’attente interminables, pénurie d’essence, fuite éperdue vers la Crimée. Une situation digne d’un blockbuster américain, mais en version bien réelle.

Les autorités russes, soucieuses du bien-être de la population, ont décidé d’évacuer 70 000 personnes. Pendant ce temps, les employés de la centrale, tels des héros d’un film catastrophe, continuent de travailler sous les bombardements pour éviter le pire. La ligne électrique de secours, endommagée, ajoute une touche de suspense insoutenable à cette tragédie. Espérons que les parties en conflit comprennent l’urgence de préserver la sécurité de cette installation cruciale, afin d’éviter des conséquences désastreuses pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.