Violent Séisme Nocturne au Népal – Le Pays Himalayen de Nouveau Frappé

Écouter l'article

Un violent séisme de magnitude 6,4 a frappé le Népal dans la nuit du vendredi 3 novembre 2023, semant la panique dans ce pays himalayen habitué aux tremblements de terre dévastateurs. Selon le Centre Sismologique National népalais, l’épicentre a été localisé près de la ville de Jajarkot, à environ 500 km à l’ouest de la capitale Kathmandu.

Bien que située dans une zone sismique active, la région de Jajarkot n’avait pas connu de secousse d’une telle puissance depuis des décennies. Le séisme, qui s’est produit à une profondeur relativement faible de 10 km, a surpris les habitants en pleine nuit à 23h47 locales. Dans les premières heures ayant suivi la catastrophe, peu d’informations ont émergé sur l’étendue réelle des dégâts, plongeant le pays dans l’incertitude.

Selon des responsables locaux joints par l’agence Reuters, le district de Jajarkot a subi des dommages matériels importants au niveau des habitations, mais aucune victime n’a été rapportée dans un premier temps. Conscients des risques sismiques majeurs encourus par le Népal, les autorités ont rapidement déclenché le déploiement de la police, de l’armée et des services de secours afin d’évaluer la situation et apporter aide d’urgence aux populations.

La magnitude de 6,4 mesurée par les sismologues népalais, et légèrement inférieure aux 6,2 estimés par le Centre de recherche allemand GFZ, laisse présager des conséquences potentiellement dévastatrices en termes d’infrastructures et de logements, surtout dans les zones rurales proches de l’épicentre.

Le séisme a même été ressenti très fortement à plusieurs centaines de kilomètres du Népal, provoquant l’évacuation de bâtiments à New Delhi et secouant d’autres villes du Nord de l’Inde comme Uttarakhand. Selon des témoins, les secousses ont duré entre 10 et 15 secondes dans la capitale indienne. Si les autorités n’ont pas fait état dans l’immédiat de dégâts majeurs en Inde, des vérifications sont en cours.

De leur côté, les secours népalais ont entamé l’inspection des infrastructures clés afin de détecter d’éventuels risques d’effondrement et de procéder à l’évacuation des zones dangereuses. L’acheminement de tentes, de médicaments et de nourriture vers les régions affectées est également une priorité pour assister les sinistrés.

Alors que le bilan complet reste à déterminer, ce séisme vient rappeler cruellement la vulnérabilité du Népal face aux catastrophes naturelles. Situé sur une zone de collision entre les plaques tectoniques indienne et eurasiatique, le pays a subi plusieurs tremblements de terre majeurs ces dernières décennies, notamment celui d’une magnitude de 7,8 ayant fait près de 9000 morts en 2015.

  1. The Economic Times
  2. Hindustan Times
  3. India Today
  4. NDTV
  5. The Indian Express
  6. Reuters
  7. Business Standard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.