Smart TVs : les Australiens bientôt privés de zapping ?

Le gouvernement travailliste australien semble vouloir jouer au “Big Brother” avec sa dernière tentative de régulation des smart TVs. Dans un élan nostalgique d’une époque où l’État savait soi-disant mieux que les citoyens ce qui était bon pour eux, il envisage de dicter l’ordre des applications et contenus sur ces appareils. Cette mise en scène gouvernementale a provoqué l’ire des géants des médias comme Foxtel, qui y voient une atteinte à la liberté d’information.

Cette législation, qui transformerait les fabricants de smart TVs en manipulateurs des chaînes publiques, s’apparente à une farce de mauvais goût. Les diffuseurs traditionnels, enthousiastes à retrouver leur aura d’antan, semblent prêts à suivre le jeu. Pendant ce temps, les consommateurs, qui pensaient pouvoir choisir leur divertissement, pourraient se voir imposer un menu de visionnage, un buffet où le dessert précèderait l’entrée.

Le PDG de Foxtel n’a pas hésité à dépeindre cette loi comme une tentative de mainmise sur la télécommande nationale.

Les consommateurs, déjà aux prises avec des budgets de divertissement limités, pourraient voir cette régulation comme une farce de mauvais goût, le gouvernement s’invitant dans chaque salon, télécommande en main, pour changer les chaînes selon son bon vouloir.

Sous couvert de soutien aux médias locaux, cette loi pourrait être perçue comme un gag raté, le gouvernement s’autoproclamant critique télé décidant de ce qui mérite ou non d’être diffusé. Le public semble relégué au rang de simple figurant dans cette production.

La démocratie australienne mérite une programmation choisie par ses citoyens, et non imposée par un État confondant gouvernance et gestion télévisuelle. Cette régulation pourrait devenir un épisode embarrassant de l’histoire médiatique australienne, un sketch dont on se serait passé.

https://www.skynews.com.au/business/media/australian-smart-tvs-to-be-regulated-through-prominence-legislation-to-make-governmentfunded-news-appear-ahead-of-commercial-outlets/news-story/dfb7fec68d85ad4a41641d90d317d82a#

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.