Un OVNI Aurait Désactivé Un Missile Nucléaire Américain

Selon plusieurs anciens responsables cités par le tabloïd britannique Daily Mail, l’armée américaine détiendrait une vidéo troublante filmée en 2004, montrant un objet volant non identifié (OVNI) désactivant l’un de ses missiles nucléaires au large des côtes californiennes.

La séquence de seulement 30 secondes aurait été tournée depuis le pont du destroyer USS Princeton, alors en patrouille de routine dans l’océan Pacifique. On y verrait distinctement un engin de forme circulaire, ressemblant à une soucoupe volante, surgir de nulle part et foncer droit sur le missile qui venait d’être tiré quelques instants plus tôt. Un puissant rayon laser aurait alors été projeté depuis l’OVNI vers l’ogive nucléaire, provoquant un dysfonctionnement et une désactivation complète du missile intercontinental, qui serait retombé inerte dans l’océan sans exploser.

L’engin extraterrestre se serait ensuite volatilisé à une vitesse stupéfiante, laissant l’équipage du destroyer abasourdi. Bien que le missile en question ne contenait pas de charge nucléaire réelle lors de cet exercice de routine, l’incident a profondément marqué les esprits et continue d’alimenter les spéculations sur une possible intervention extraterrestre pour empêcher une apocalypse nucléaire.

D’après les sources du Daily Mail, cette vidéo ultra-secrète serait conservée quelque part dans une installation militaire sécurisée du Pentagone, accessible à un nombre très restreint de personnes possédant les plus hautes habilitations. Les images n’auraient jamais été montrées au grand public par crainte de provoquer un vent de panique.

Certains ufologues émettent l’hypothèse que des civilisations extraterrestres surveilleraient de près nos arsenaux nucléaires et interviendraient sporadiquement pour en neutraliser certains éléments, dans le but ultime d’empêcher l’humanité de s’autodétruire. Mais d’autres experts sceptiques dénoncent ces théories comme de pures spéculations sans preuves tangibles.

Quoi qu’il en soit, si cette vidéo venait un jour à fuiter malgré le black-out total imposé par l’armée américaine, elle provoquerait sans aucun doute un séisme d’une magnitude inédite. Sa simple existence continue d’alimenter toutes sortes de théories sur le phénomène OVNI et une possible dissimulation de la vérité par les autorités.

https://www.dailymail.co.uk/galleries/article-13075377/Military-officials-break-silence-UFO-interfering-missile.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.