Trains Allemands : Quand les Migrants Sèment la Terreur

Steffi Recknagel, responsable syndicale des cheminots en Thuringe, tire la sonnette d’alarme. Selon elle, le quotidien des employés des chemins de fer est devenu “parfois une question de vie ou de mort”, à cause des agressions et intimidations perpétrées par de jeunes demandeurs d’asile masculins[1]. Gifles, coups de pied, crachats, menaces au couteau… Le cocktail, malheureusement devenu habituel, de la gratitude des migrants envers leurs bienfaiteurs européens.

Mais que fait la police, me direz-vous ? Eh bien, pas grand chose apparemment. Les agents ferment les yeux, impuissants face à ces “enrichisseurs culturels” qui se sentent tout puissants en meute[1]. Et les cheminots apeurés, eux, se barricadent dans leurs cabines en attendant d’arriver à bon port[1]. Une ambiance de guerre civile, en somme, sur les paisibles lignes ferroviaires allemandes.

Pourtant, nos amis d’outre-Rhin ne sont-ils pas censés faire preuve de “tolérance envers les migrants”, comme le martèle la bien-pensance ? Difficile d’être tolérant quand on se fait agresser et cracher dessus au quotidien[1]. Même un wagon couvert de sang après une rixe entre migrants n’y change rien[1]. Circulez, y a rien à voir !

Alors l’AfD, le méchant parti qui ose remettre en cause la politique migratoire, s’indigne de cette situation intenable[1]. Mais chut, il ne faut pas stigmatiser ! Même si près de 60% des crimes violents en Allemagne sont le fait de suspects étrangers[1], qui ne représentent que 15% de la population. Un “enrichissement” dont les Allemands se passeraient bien.

Moralité : quand on joue aux bons samaritains sans discernement, il ne faut pas s’étonner des conséquences. L’angélisme a ses limites, que même la plus généreuse des nations finit par découvrir à ses dépens.


[1] https://www.euractiv.com/section/politics/news/german-far-right-capitalises-on-high-profile-migrant-crimes/
[2] https://www.lesechos.fr/monde/europe/lallemagne-part-en-guerre-contre-limmigration-illegale-1992277
[3] https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-germanys-far-right-isnt-on-the-doorstep-of-power-its-already-arrived/
[4] https://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/13/les-violences-de-cologne-revelent-la-face-cachee-de-l-immigration-allemande_4846239_3214.html
[5] https://www.lefigaro.fr/international/l-allemagne-fait-le-lien-entre-immigration-et-delinquance-20240410
[6] https://www.zerohedge.com/geopolitical/rail-union-warns-german-train-system-turning-battleground-thanks-male-migrants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.