Scandale à Mayotte : le vice-président du conseil départemental prône le meurtre des jeunes comoriens en direct à la télé!

C’est avec consternation et indignation que l’on assiste aux propos scandaleux tenus par le vice-président du conseil départemental de Mayotte sur une chaîne publique. Celui-ci a osé conseiller de tuer des jeunes Comoriens, les qualifiant de “voyous”, “délinquants” et “terroristes”.

Il est difficile d’imaginer qu’un représentant élu, censé incarner les valeurs républicaines et la protection des citoyens, puisse proférer de telles insanités. La dignité humaine semble avoir été bafouée par ces paroles, laissant entrevoir une vision inquiétante pour l’avenir de la démocratie.

La déclaration du vice-président est profondément choquante et ne fait qu’attiser la haine et la discrimination envers une partie de la population.

Il est urgent de condamner fermement de tels propos et d’exiger des excuses de la part de cet élu. La République ne peut tolérer que l’un de ses représentants se permette de prôner la violence et l’élimination de certains individus sous prétexte qu’ils seraient une menace pour la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.