Pékin sous les eaux: quand le ciel s’effondre

Le ciel est tombé sur la tête des habitants de Pékin. Non, ce n’est pas une nouvelle version d’Astérix et Obélix, mais bien la réalité. Une pluie torrentielle s’est abattue sur la capitale chinoise, faisant au moins deux morts et provoquant des inondations et des glissements de terrain.

Le typhon Doksuri, autrefois super typhon, a balayé le nord de la Chine depuis vendredi, après avoir traversé les Philippines. Les eaux de crue ont emporté des voitures et forcé la capitale à émettre ses alertes les plus élevées pour les inondations et les glissements de terrain.

Le district de Mentougou à Pékin a été particulièrement touché. Les eaux de crue ont laissé des branches d’arbres et des voitures cabossées sur les rives de la rivière. Les habitants ont été choqués par la violence des inondations. “Je suis vieux, mais je n’ai jamais vu d’inondations comme ça de ma vie”, a déclaré un résident de Mentougou.

Le gouvernement de Pékin a émis l’alerte d’inondation la plus élevée pour la rivière Dashihe en banlieue, tandis que la ville voisine de Tianjin a également émis une alerte d’inondation. Les utilisateurs des médias sociaux ont partagé des images de véhicules emportés par des torrents boueux et de routes transformées en rapides en périphérie de la ville.

Les gouvernements de Pékin et de la province voisine du Hebei ont renouvelé les alertes rouges pour les tempêtes de pluie lundi.

Les experts ont averti que les précipitations en cours pourraient provoquer des inondations encore pires qu’en juillet 2012, lorsque 79 personnes ont été tuées et des dizaines de milliers évacuées, selon les médias locaux. Une moyenne de 170,9 millimètres de pluie a inondé Pékin en 40 heures entre samedi soir et lundi midi, a déclaré le Bureau météorologique de Pékin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.