NewsGuard : Le Gardien de la Désinformation

NewsGuard, cette entreprise américaine qui prétend être le gardien de la vérité sur Internet, est en réalité un loup déguisé en agneau. Mais qui tire les ficelles de cette entité qui veut contrôler notre accès à l’information ?

Steven Brill et Gordon Crovitz

Les fondateurs de NewsGuard, Steven Brill et Gordon Crovitz, sont des vétérans du journalisme et des entrepreneurs de médias. Brill a fondé The American Lawyer et Court TV, tandis que Crovitz a été éditeur du Wall Street Journal. Ces deux hommes ont des droits de gouvernance sur NewsGuard et contrôlent les produits éditoriaux de l’entreprise.

Qui finance NewsGuard ?

NewsGuard est financé par divers investisseurs, notamment Eijk van Otterloo, Nicholas Penniman V, Publicis Groupe, Frank Richardson et Nicholas Penniman IV. Publicis Groupe, un géant mondial de la communication, a fourni une grande partie des fonds de démarrage de NewsGuard.

NewsGuard et l’éducation : un outil pédagogique ou un instrument de contrôle ?

NewsGuard se présente comme un outil d’éducation aux médias. Cependant, son rôle d’arbitre de la vérité pourrait facilement se transformer en un instrument de contrôle, en guidant les étudiants vers des sources d’information “approuvées” et en écartant les voix dissidentes.

L’impact de NewsGuard sur la liberté d’expression en ligne.

En attribuant des notes aux sites d’information, NewsGuard peut indirectement influencer la liberté d’expression. Une mauvaise note peut décourager les lecteurs de consulter certaines sources, ce qui limite la diversité des opinions.

Alors, à qui profite le contrôle de l’information ? À nous, simples citoyens en quête de vérité, ou à ceux qui ont des intérêts à protéger ? Même Elon Musk, a récemment exprimé son mécontentement envers NewsGuard, le qualifiant de “honte” qui “devrait être dissoute sur-le-champ“. Ce n’est pas un secret que NewsGuard a ses détracteurs, et leur nombre ne cesse de croître, à raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.