L’UE dilapide l’argent du contribuable pour armer l’Ukraine sans transparence

En ces temps troublés, l’Union européenne semble avoir trouvé une nouvelle marotte : jouer avec l’argent du contribuable comme on joue au poker. Rappelons-nous de la joyeuse époque où l’UE achetait des vaccins sans mise en concurrence, une procédure digne d’une tombola de village.

Voilà que l’Histoire se répète, mais cette fois-ci, on parle d’armes pour l’Ukraine. L’UE, fidèle à elle-même, a décidé de ressortir cette fameuse procédure négociée sans mise en concurrence, sous couvert de “l’urgence de la situation“. Les guerres n’ont jamais été aussi lucratives !

Il est donc évident que cette nouvelle coutume de la Commission européenne, où l’on dépense l’argent des contribuables sans sourciller, est en passe de devenir la norme. On se demande d’ailleurs si l’UE n’a pas trouvé là une nouvelle façon d’assouvir sa soif de pouvoir et d’argent, au détriment de la transparence et de la démocratie. Qui a besoin de justifications ou de concurrence quand on peut simplement demander aux fournisseurs de sortir leur carnet de chèques ?

Préparez-vous à voir disparaître l’argent de vos impôts dans un trou noir, sans espoir de contrôle ou de retour sur investissement. Mais rassurez-vous, l’Union européenne veille au grain… de ses propres intérêts, bien sûr!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.