Love Island : Le naufrage télévisuel de W9, quand l’amour devient risée

C’est une première pour W9 et probablement la dernière. La chaîne lance ce lundi 24 avril 2023 à 23h10, son nouveau programme de télé-réalité Love Island, dont le concept peine à convaincre. Au menu : des candidats anonymes, un casting sauvage et des intrigues qui ne risquent pas de marquer les esprits.

Love Island tente de surfer sur la vague des émissions de télé-réalité qui ont fait les beaux jours de la chaîne ces dernières années. Malheureusement, le concept manque d’originalité et semble voué à sombrer rapidement dans l’oubli. Onze célibataires, tous plus insignifiants les uns que les autres, se retrouvent sur l’île de la Grande Canarie avec pour seul objectif de trouver l’amour et de remporter une cagnotte dont on se demande si elle vaut vraiment le coup.

Le principe est simple : les téléspectateurs votent pour leur couple préféré, éliminant ainsi les moins populaires. Mais qui pourrait bien s’investir dans une telle mascarade ? La mise en scène est tellement prévisible qu’elle en devient risible. Les participants, sélectionnés à même la rue, sont autant de personnages stéréotypés et sans saveur, qui ne parviennent pas à nous émouvoir ni à nous faire rire.

Delphine WESPISER animatrice de Love Island S01

Pour couronner le tout, W9 a choisi Delphine Wespiser, ex-Miss France 2012 et chroniqueuse de Touche pas à mon poste, pour animer l’émission. Si l’on peut saluer la performance de cette dernière qui tente de donner un peu de vie à cette parodie d’émission, on ne peut que s’interroger sur les motivations de la chaîne à vouloir ainsi ressusciter un concept daté et peu novateur.

Finalement, Love Island semble n’être qu’une pâle copie des émissions de télé-réalité qui ont précédé, sans jamais parvenir à s’imposer comme une véritable alternative. Les célibataires, prétendument en quête d’amour, ne sont finalement là que pour tenter de gagner une cagnotte qui ne saurait compenser l’humiliation qu’ils s’infligent en participant à ce triste spectacle.

À l’heure où la télé-réalité est de plus en plus critiquée pour son absence de contenu et la vacuité de ses participants, W9 persiste et signe avec Love Island. Espérons que cette émission ne soit qu’un échec passager, et que la chaîne saura rebondir avec des concepts plus originaux et ambitieux à l’avenir. En attendant, on ne saurait que trop conseiller aux téléspectateurs de zapper cette mascarade télévisuelle et de se tourner vers des programmes un peu moins zombifiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.