Le trafic d’enfants, nouvelle tendance chez les influenceurs ? Dylan Thiry en eaux troubles

Dylan Thiry, le célèbre aventurier du petit écran et des réseaux sociaux, semble avoir trouvé la nouvelle tendance lucrative du moment : le trafic d’enfants.

Récemment, le rappeur Booba a dévoilé une vidéo mettant en lumière les talents de Dylan Thiry en matière de business. Et quel business ! Dans cet enregistrement, notre cher influenceur envisage de se lancer dans le trafic d’enfants, proposant à l’influenceuse Jazz de lui trouver un enfant à adopter pour la modique somme de 100 000 euros. Un prix d’ami, n’est-ce pas ?

Évidemment, les frais d’avocat s’élèvent à 150 000 euros, selon notre cher entrepreneur en herbe. Mais rassurez-vous, il ne compte pas les dépenser pour de vrai. Non, il préfère les empocher et jouer les Robin des Bois 2.0 en sauvant un enfant. Quel altruisme !

Jazz, touchée par cette affaire, a tenu à clarifier les choses : elle cherchait simplement des associations pour adopter, sans se douter qu’elle tomberait sur une telle proposition. Décidément, on ne peut plus demander de l’aide à qui que ce soit sans tomber sur un escroc !

Le monde des influenceurs est en émoi et l’indignation gronde sur les réseaux sociaux. Quelle sera la prochaine étape pour nos chers amis en quête de gloire et de richesse ? La vente d’organes ? Le trafic de drogue ? L’avenir nous le dira.

En attendant, il est grand temps que les autorités se penchent sur cette sombre histoire et que justice soit rendue. Quant à nous, simples mortels, peut-être est-il temps de réfléchir à deux fois avant de suivre et d’admirer ces influenceurs qui nous vendent du rêve… et parfois bien pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.