L’OMS joue à dieu avec votre assiette

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment lancé son initiative “One Health“, ou “Une seule santé” en français. Cette initiative vise à fusionner les systèmes alimentaires mondiaux avec les domaines de l’assurance maladie et de la médecine. L’objectif ? Créer des “jetons alimentaires“, des repas médicalement adaptés et des programmes alimentaires sur ordonnance qui dicteraient ce que vous mangez et auraient le pouvoir d’imposer des pénalités si vous vous écartez trop de la ligne.

En réalité, elle est une manœuvre sournoise pour contrôler et surveiller les populations à travers leur nourriture. Imaginez un monde où vos courses hebdomadaires ne sont libérées que si vous avez rempli certaines conditions, et même alors, ces courses sont composées de ce qu’ils rationnent pour votre utilisation.

L’OMS et ses partenaires, tels que Google et le Département américain de l’agriculture, ont récemment intensifié leurs efforts pour augmenter l’inscription au programme SNAP (Supplemental Nutrition Assistance Program), qui permet de suivre et de contrôler les achats alimentaires des personnes. Mais que se passe-t-il si vous refusez de manger des insectes ou de suivre le programme de jetons alimentaires ? Perdez-vous votre droit à des soins de santé ? Et que se passe-t-il si des vaccins comestibles arrivent sur le marché et qu’ils tentent de les rendre obligatoires dans le cadre de votre alimentation ?

Pour lutter contre cela, continuez à vous approvisionner en nourriture auprès de petites sources locales au lieu de multinationales, et payez votre nourriture en espèces. Ne vous laissez pas berner par les belles paroles de l’OMS et de ses partenaires. Leur véritable intention n’est pas de protéger votre santé, mais de contrôler votre vie (ou pire…).

https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2023/06/27/who-one-health-approach.aspx?ui=5fed365f2b9c3d1e85790da8a7fdd50fe3600b53bd47efff10d572dd6af617e4&sd=20211030&cid_source=dnl&cid_medium=email&cid_content=art1HL&cid=20230627&mid=DM1418796&rid=1839551621

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.