L’eau potable en France, maintenant avec 33% de pesticide gratuit ! Santé !

La France, ce pays réputé pour sa gastronomie, ses vins et… ses pesticides dans l’eau potable ? Eh oui, il semblerait que notre belle nation ait ajouté un nouvel ingrédient à son eau, et pas des moindres : les métabolites du chlorothalonil, ce pesticide interdit depuis 2019. Comme quoi, les traditions ont la vie dure !

Selon un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), environ un tiers de l’eau distribuée en France serait non conforme à la réglementation. En d’autres termes, nos chers concitoyens se voient offrir un petit supplément de pesticide dans leur verre d’eau, sans même en avoir fait la demande. N’est-ce pas généreux ?

Il faut dire que les producteurs d’eau potable n’ont sans doute jamais connu pareille catastrophe, dont la facture pourrait atteindre des milliards d’euros et dont une part importante risque de rester ingérable. Mais après tout, n’est-ce pas là le prix à payer pour conserver notre place de leader dans la course aux pesticides ?

Le Bassin parisien est particulièrement touché, mais ne désespérez pas, habitants des autres régions : il y a fort à parier que vous ne soyez pas en reste. Après tout, pourquoi se priver d’un tel privilège ?

Au final, il semblerait que les filières de traitement conventionnelles ne parviennent pas à éliminer ce métabolite, si bien que les Français doivent se contenter d’une eau non conforme aux critères de qualité. Mais rassurez-vous, aucun effet sanitaire n’est avéré à ces doses d’exposition… du moins, tant que les données restent lacunaires.

Alors, trinquons à la santé de la France, de ses eaux contaminées et de ses pesticides ! Santé !

https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/04/05/l-eau-potable-en-france-contaminee-a-vaste-echelle-par-les-metabolites-du-chlorothalonil-un-pesticide-interdit-depuis-2019_6168450_3244.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.