Le Gouvernement Veut Piller Vos Retraites

Alors que vous pensiez que votre argent de retraite était bien gardé, voilà que le gouvernement, par la voix d’Olivier Dussopt, ministre du Travail, annonce son intention de piocher entre 1 et 3 milliards d’euros dans les excédents du régime des retraites complémentaires Agirc-Arrco. Et ce n’est pas tout, le gouvernement est prêt à imposer cette ponction par la loi si les partenaires sociaux ne se plient pas à sa volonté.

Le ministre du Travail a été très clair : si les partenaires sociaux ne contribuent pas à combler les déficits du régime général des retraites, le gouvernement prendra des dispositions dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024. Le gouvernement estime que l’Agirc-Arrco pourrait contribuer à hauteur de 1,2 milliard d’euros “à horizon 2026”. Et ce n’est pas tout, à l’horizon de 2030, ce montant pourrait atteindre les 3 milliards d’euros par an. 🤑

Mais alors, pourquoi le gouvernement veut-il tant cet argent ? La réponse est simple : pour financer la revalorisation des petites retraites. On prend aux riches pour donner aux pauvres, ou plutôt, on prend à tout le monde pour donner à quelques-uns.

Les syndicats et le patronat sont divisés sur la question. Certains y voient une opportunité, d’autres un vol pur et simple. Les syndicats, notamment, estiment que c’est à l’État de prendre ses responsabilités financières. Et ils ont raison ! Pourquoi devrions-nous payer pour les erreurs du gouvernement ?

Il veut également ponctionner l’assurance-chômage. On parle d’un excédent de 11 milliards à 7 % de taux de chômage à 16 milliards à 5 %. Et l’État veut en prélever “un tiers”. C’est du grand n’importe quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.