FLNC Déchaîné: La Corse en Ébullition

La Corse a été le théâtre d’une série d’attentats et de tentatives d’attentats le dimanche 8 octobre, à partir de 22h30. Les explosions, une vingtaine, ont principalement ciblé des résidences secondaires. Le Front de Libération Nationale Corse (FLNC) a revendiqué ces actes. Les attentats ont eu lieu dans différentes communes de l’île, notamment en Corse-du-Sud et en Haute-Corse. Le parquet national antiterroriste devrait également se saisir de l’affaire.

Le Détail qui Tue

Les explosions ont été orchestrées avec une variété de moyens, y compris des explosifs, des bombonnes de gaz et du nitrate. Parfois, ces différents procédés ont été combinés pour maximiser les dégâts.

L’Artisanat de la Destruction

Les dispositifs utilisés étaient artisanaux, ce qui a compliqué le travail des enquêteurs. Les explosions ont eu lieu entre 22h et minuit 30, et une enquête a été ouverte par le parquet de Bastia.

Le Tourisme en Péril

Parmi les victimes collatérales, une famille de touristes allemands a été relogée à Bastia après que leur résidence a été touchée.

Qui est vraiment derrière ces actes ? Quel est le message que ces actes cherchent à envoyer ? Est-ce une démonstration de force ou un cri d’alarme ?

    Corse Matin

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.