Le Fiasco Tedros

Dans les coulisses de la santé mondiale, un drame digne d’un film hollywoodien se déroule, mettant en vedette Tedros Adhanom Ghebreyesus, le chef de l’OMS. L’homme, autrefois acclamé pour ses efforts dans le système de santé éthiopien, est maintenant au cœur d’un ouragan de controverses. Et non, ce n’est pas un thriller médical, mais la réalité déconcertante de la politique internationale (ORF).

Dès le début, Tedros a été une figure polarisante. Des accusations troublantes ont émergé, notamment des allégations de dissimulation d’épidémies de choléra en Éthiopie, un exploit qui, selon certains, aurait privé le pays d’une aide internationale vitale (The New York Times). Le gouvernement éthiopien a accusé le bon docteur d’avoir des liens avec les forces rebelles du Tigray, ajoutant une touche de trahison à son CV déjà coloré (Reuters).

En dépit de son passé controversé, Tedros a été inexplicablement non contesté pour un second mandat à la tête de l’OMS (Fox News).

Pendant ce temps, le chef de l’OMS ne semble pas perdre le sommeil sur ces questions. Il a plutôt choisi de critiquer l’Éthiopie pour son blocus du Tigray, démontrant une capacité impressionnante à mordre la main qui l’a nourri (VOA News).

Tedros a également dû s’excuser publiquement après un rapport accablant sur des abus sexuels commis par des employés de l’OMS pendant la crise d’Ebola. Un leader exemplaire… (Devex).

Quel merveilleux leadership…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.