L’Acte de Trahison en Ligne

La Grande-Bretagne ! Terre des Beatles, du thé et… de la censure ? 🎸☕🚫

Le projet de loi sur la sécurité en ligne, vendu comme un bouclier pour protéger nos enfants, semble avoir un autre agenda: museler la liberté d’expression. 🤐

Le gouvernement britannique a concocté un document de 134 pages, si embrouillé que même les juristes chevronnés s’y perdent. 📜🤯

Le texte est si vague qu’il nécessitera une montagne d’interprétations juridiques pour que quiconque puisse en saisir le sens réel. 🤷‍♂️

Et qui est à la barre pour cette interprétation ? Ofcom, le régulateur britannique des médias. Mais, petite précision, Ofcom n’est pas vraiment indépendant. Directement sous l’égide du Parlement britannique, il est aussi financé par de nombreux diffuseurs qu’il est censé réguler. 📺💰

Alors, quel est le véritable objectif de ce projet de loi? Contrôler le récit. 🎭

Sous le couvert de la protection, le projet de loi sur la sécurité en ligne semble être une tentative déguisée de réduire la liberté d’expression. 🗽🚫

Mais tout n’est pas perdu ! Si les citoyens se mobilisent, peut-être que ce projet de loi ne verra jamais le jour. 🌅🗣️

  1. Analyse de CyberLeagle
  2. Document officiel du projet de loi sur la sécurité en ligne
  3. Revue de la capacité de sécurité nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.