La faim dévore l’humanité

La crise alimentaire mondiale, déjà qualifiée de “pire de l’histoire moderne” par CNN, est sur le point de franchir un seuil catastrophique. Alors que les prix des denrées alimentaires grimpent en flèche dans les pays occidentaux, des centaines de millions de personnes dans le monde sont confrontées à une faim chronique. Selon des chiffres alarmants publiés par l’ONU, environ 735 millions de personnes, soit 9,2 % de la population mondiale, étaient en état de faim chronique en 2022. Ce nombre a augmenté de manière vertigineuse par rapport à 2019.


L’Inde, premier exportateur mondial de riz, a récemment interdit l’exportation de riz non-basmati 🍚. Cette décision a eu des répercussions mondiales. Plus de trois milliards de personnes dans le monde dépendent du riz comme aliment de base, et l’Inde contribue à environ 40 % des exportations mondiales de riz.

En Somalie, la situation est encore plus désastreuse. La moitié des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë, exacerbée par des décennies de conflit et une sécheresse prolongée.

Aux États-Unis, l’Ohio connaît une augmentation de 27 % de la demande dans ses banques alimentaires depuis juin 2022 🍞. La sécheresse persistante dans le Midwest affecte également les récoltes de maïs 🌽, avec environ 80 % de l’Iowa touché.

https://www.zerohedge.com/political/worst-global-food-crisis-modern-history-and-it-about-go-entirely-new-level

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.