La France, naufragée de l’Europe : entre déclin et désillusions, le chant du cygne

La France, jadis fière de son rayonnement et de sa grandeur, sombre aujourd’hui dans l’oubli et la médiocrité. À l’image de l’Europe, elle se laisse distancer par des nations émergentes, pendant que ses habitants demeurent apathiques, absorbés par leurs écrans de télévision et la médiocrité ambiante.

La France doit désormais craindre l’Indonésie et le Mexique, qui progressent à pas de géant, tandis qu’elle se complaît dans une décadence tout droit sortie d’un tableau de Delacroix. Quand l’Italie, si souvent moquée pour ses déboires économiques, dépassera notre cher pays, la déconfiture sera totale.

Pendant ce temps, l’Allemagne chancelle et l’Angleterre, depuis le Brexit, connaît un essor évident. Et que dire de la Russie ? Naguère méprisée pour son économie fragile et son rouble dévalué, elle se redresse pendant que la France s’agenouille, impuissante face à l’inéluctable déclin.

Les Français, hypnotisés par leurs émissions de télé-réalité et leurs débats politiques stériles, ne voient rien venir. Les promesses électorales mensongères s’empilent, les scandales se succèdent, et pourtant, l’aveuglement persiste.

Le mensonge s’installe et prospère, car il suffit de promettre la vérité pour que tout le monde avale les couleuvres. La propagande s’insinue partout, et la crédulité des masses semble sans limite.

Bientôt, au sein du G7, il ne restera plus qu’un seul pays européen : l’Allemagne. Que devient donc cette France, autrefois grande, aujourd’hui à la dérive et rongée par l’incompétence de ses dirigeants ? Sommes-nous condamnés à assister, impuissants, au déclin de notre nation ?

Il est temps de se réveiller et de prendre conscience de la réalité qui nous entoure. Mais peut-être est-il déjà trop tard pour inverser la tendance, et ne reste-t-il plus qu’à rire amèrement de notre propre déchéance, en fredonnant le chant du cygne de cette France naufragée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.