MAJ 09/10/23 Hamas: Sabotage et Souffrance

MAJ 09/10/23: un « siège complet » de la bande de Gaza était désormais imposé. Pas d’électricité, pas d’eau, pas de gaz.

L’Arabie saoudite gèle mais n’annule pas sa normalisation avec Israël.

La Paix en Péril

Imaginez un instant. Israël, l’Arabie Saoudite et les États-Unis étaient sur le point de conclure un accord tripartite qui aurait pu transformer la dynamique régionale. Mais non, le Hamas a décidé que c’était le moment idéal pour jouer les trouble-fêtes.

Les Véritables Perdants: Le Peuple Palestinien et Israélien

Au milieu de tout cela, qui souffre le plus ? Les peuples palestinien et israélien. Les Palestiniens voient une véritable opportunité de revitalisation économique et de sécurité leur être volée. Les Israéliens, eux, sont pris en otage par une situation qui les dépasse, victimes d’attaques qui ont coûté des vies et semé la terreur.

L’Iran dans le Mélange

Et qui est derrière le Hamas? L’Iran, bien sûr. Le pays qui finance le Hamas à hauteur de 70% de son budget. L’Iran, qui a besoin de ce conflit pour détourner l’attention de ses propres problèmes internes. 🇮🇷

Les États-Unis: Un Soutien Inébranlable à Israël

Pendant ce temps, les États-Unis, sous la direction de Joe Biden, ont exprimé un soutien total à Israël. Mais attendez, n’ont-ils pas récemment débloqué 6 milliards de dollars pour l’Iran ? …

La Distraction Israélienne

Israël a été pris au dépourvu. Oui, le pays qui a l’un des services de renseignement les plus sophistiqués au monde n’a pas vu venir cette attaque. Était-ce à cause des distractions internes liées à Netanyahu? Peut-être…

Alors, que retenir de tout cela ? Le Hamas et l’Iran ont réussi à saboter une occasion en or de paix et de stabilité dans la région. Et pendant ce temps, les peuples palestinien et israélien continuent de souffrir. C’est un cercle vicieux qui semble ne jamais finir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.