Gouvernement Macron : le naufrage inévitable en moins de 100 jours

Le camp macroniste sombre dans le désarroi le plus total, avec un gouvernement aussi invisible que le courage du président à tenir ses promesses. L’inquiétude est telle que les rumeurs d’un remaniement imminent circulent comme une traînée de poudre. On se demande si ce gouvernement fantôme tiendra cent jours, ou s’il rejoindra les fantômes du Titanic dans les abysses de l’histoire.

Les ministres ? Ils ont l’air de jouer à cache-cache avec la population française, ne sortant de leur cachette que pour semer la discorde. Pap Ndiaye, le ministre de l’Éducation, semble avoir pris ses fonctions trop à cœur, s’éduquant lui-même à l’art de la disparition. Quant à François Braun, ministre de la Santé, il préfère les entrées furtives aux déclarations rassurantes, et semble s’amuser de sa propre insignifiance.

Christophe Bêchu, ministre de la Transition écologique, brille par son absence. On l’attend toujours, bottes aux pieds, pour planter le milliard d’arbres promis par Macron lors de sa campagne. Mais il est peut-être trop occupé à chercher sa pelle et son arrosoir.

Les polémiques fusent autour des communications de certains membres du gouvernement. Entre Marlène Schiappa qui dévoile sa vie privée et pose dénudée, Olivia Grégoire qui exhibe son bébé et les déclarations intimes d’Olivier Dussopt et Sarah El Haïry, on se demande si le gouvernement n’a pas été remplacé par une troupe de comédiens en quête de notoriété.

Le camp macroniste est au bord de l’implosion, se demandant si cette mascarade pourra durer cent jours. Les voix s’élèvent pour réclamer un remaniement, comme un naufragé qui supplie pour une bouée de sauvetage. « Tout ça va sauter », assène un proche du président, signant peut-être l’épitaphe de ce gouvernement fantôme qui semble déjà appartenir au passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.