Fitch plonge la France dans l’angoisse financière !

La France est en train de s’effondrer… du moins, c’est ce que Fitch semble vouloir nous faire croire en abaissant notre note d’un cran, de AA à AA-. L’agence de notation américaine a décidé de secouer le cocotier hexagonal, donnant ainsi du grain à moudre aux pessimistes qui ne demandaient qu’à voir notre pays sombrer dans les abysses de la crise financière.

Selon Fitch, la réforme des retraites est la cause de tous nos malheurs, provoquant des tensions sociales et des perspectives de croissance moins élevées qu’espéré.

Notre cher ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a eu le culot de réagir face à cette “appréciation pessimiste” de l’entreprise américaine, affirmant que Fitch “sous-évalue les conséquences des réformes“. Eh bien, Monsieur Le Maire, il semble que nous soyons les seuls à croire en notre pays !

Avec une note désormais équivalente à celle du Royaume-Uni, de la Belgique, de la Corée du Sud ou du Qatar, la France fait figure de vilain petit canard. Sommes-nous condamnés à jouer les seconds rôles sur la scène internationale, éternels râleurs et rebelles ?

Fitch nous accorde tout de même une “perspective stable“, mais ne serait-ce pas là une ultime tentative pour masquer la réalité d’une chute vertigineuse dans les méandres de la dette ?

Il est temps de prendre les choses en main, chers amis ! Face à cette dégradation, la France ne doit pas se laisser abattre. Ne laissons pas notre pays sombrer dans le pessimisme ambiant, et faisons de cette nouvelle note un moteur pour aller de l’avant en écartant rapidement nos gourvernants malheureusement incompétents. Après tout, n’est-ce pas dans l’adversité que l’on reconnaît les véritables champions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.