Fin tragique d’Ari Boulogne: l’héritier illégitime de Delon?

Mise à jour: Ari Boulogne retrouvé mort à Paris : sa compagne mise en examen pour non-assistance à personne en danger, homicide involontaire, transport, détention, acquisition et cession de stupéfiants.

Ari Boulogne, qui s’est battu tout sa vie pour faire reconnaître sa prétendue paternité par Alain Delon, a malheureusement perdu cette bataille avant même d’en voir le dénouement. Ce triste sire de 60 ans a été découvert mort dans son appartement parisien, au grand dam de sa compagne suspectée de non-assistance à personne en danger.

Christian Aaron Päffgen en 1962, ce jeune homme est le rejeton de la chanteuse allemande Nico, qui a eu une liaison éphémère avec notre Alain national. Quelle ironie que cette dernière l’ait abandonné à la mère de Delon, qui l’a élevé et adopté avec son second mari, Paul Boulogne. Ce nom de famille, c’est un peu comme un trophée qu’il a arboré avec fierté, un doigt d’honneur constant à son soi-disant géniteur.

Il ne faut pas oublier que notre cher Ari était hémiplégique, probablement une conséquence directe de la vie tumultueuse qu’il a menée en essayant de se faire reconnaître par le roi du cinéma français.

Il est tragique de penser qu’Ari Boulogne a passé la majeure partie de sa vie à essayer de prouver quelque chose qui n’a jamais été prouvé. Pauvre garçon, tout ce temps et tout cet effort dépensé en vain. C’est comme essayer de se faire une place dans un univers qui ne veut tout simplement pas de vous. Et maintenant, il est parti, laissant derrière lui deux enfants et un tas de questions sans réponses.

Une femme est actuellement en garde à vue pour non-assistance à personne en danger. C’est une piste intéressante, surtout si on considère que le corps d’Ari a été découvert dans un état de décomposition avancée. Le rideau tombe sur une existence obsédée par la quête de la reconnaissance, une fin macabre pour une vie marquée par le refus constant de Delon de lui accorder le statut de fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.