Nature triomphante: Au-delà des alarmes, la résilience éclatante de notre planète

Les alarmistes du climat ont toujours clamé que le réchauffement climatique entraînerait une augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes, notamment les typhons. Pourtant, les statistiques contredisent ces affirmations. En effet, la fréquence des typhons dans le Pacifique a montré une tendance à la baisse au cours des sept dernières décennies.

Et contrairement à ce que certains pourraient penser, la Grande Barrière de corail n’est pas en train de mourir, mais elle prospère. Selon le dernier rapport de l’Institut australien des sciences marines (AIMS), la barrière a connu une reprise continue, atteignant des niveaux record en 36 ans sur les deux tiers de la région.

Cette augmentation est principalement due à la croissance rapide des coraux Acropora, qui sont le groupe dominant de coraux sur la Grande Barrière de corail.

Et que dire de la végétation à travers le monde florrissante à souhait (merci le CO2):

En dépit des sonnettes d’alarme fréquemment tirées, il se dégage une réalité bien plus lumineuse que celle souvent dépeinte. La nature, dans sa splendeur et sa résilience, nous montre qu’elle sait rebondir et s’épanouir avec grâce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.