Cannes 2023 : Où l’impunité devient glamour

Le Festival de Cannes 2023 a démarré, et déjà les contradictions éclatent. D’un côté, une célébration de la grandeur cinématographique avec la remise de la Palme d’Honneur à Michael Douglas, saluant son apport inestimable au cinéma.

De l’autre, l’ombre des dénonciations qui plane sur le tapis rouge, portée par un collectif d’actrices et d’acteurs déterminés à dénoncer un système d’impunité.  

“Le festival envoie le message que dans notre pays nous pouvons continuer d’exercer des violences en toute impunité, que la violence est acceptable dans les lieux de création” …

La cérémonie d’ouverture a vu défiler des étoiles du cinéma telles que Naomi Campbell, Elle Fanning, Catherine Deneuve, Uma Thurman, et Catherine Zeta-Jones, ajoutant une touche de glamour à l’événement. Et ce n’est que le début. Harrison Ford, Tom Hanks, Natalie Portman, Leonardo DiCaprio, Scarlett Johansson et Sean Penn sont attendus plus tard durant le festival, promettant d’ajouter encore plus de prestige à cette 76e édition.

Mais le strass et les paillettes ne suffisent pas à masquer les tensions sous-jacentes. Johnny Depp et Maïwenn, tous deux au cœur de controverses, ont été mis à l’honneur avec le film d’ouverture “Jeanne du Barry”. Un choix qui ne fait qu’exacerber les protestations des signataires du manifeste publié dans Libération, parmi lesquels figurent Julie Gayet, Laure Calamy et Géraldine Nakache.

Dans cette tourmente, le Festival de Cannes peut néanmoins compter sur le soutien indéfectible de ses sponsors. Cette année, TikTok, le géant des médias sociaux, parraine l’événement. Malgré les remous, le Festival de Cannes 2023 semble bien déterminé à continuer de faire rêver le monde du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.