Britanniques, masque et confinement éternel en vue

La Grande-Bretagne, ce fier lion qui rugissait autrefois sur les sept mers, semble avoir été apprivoisé par une petite équipe de scientifiques comportementaux. Selon le professeur David Halpern, chef de l’unité de “coup de pouce” du gouvernement, les Britanniques ont été “entraînés” à se conformer à un confinement en cas de future pandémie. Ils ont “pratiqué le drill” du port du masque et du travail à domicile et pourraient le “refaire” en cas de crise future.

David Halpern

Le professeur Halpern a défendu l’utilisation de messages basés sur la peur dans des circonstances extrêmes, affirmant qu’il y a des moments où “vous devez faire comprendre… surtout si vous pensez que les gens sont mal calibrés“. Il semble que le gouvernement britannique ait trouvé un moyen de faire accepter à la population des restrictions de distanciation sociale plus importantes.

Lorsque la pandémie a frappé, le département de Matt Hancock a fait appel à l’équipe d’experts comportementaux du professeur Halpern, mieux connue sous le nom de “nudge unit”, pour leur fournir un “accès sans friction à l’expertise comportementale”. Cette équipe a utilisé des slogans accrocheurs comme “mains, visage, espace” pour maximiser la conformité aux règles de Covid.

Le professeur Halpern a expliqué que les campagnes de son unité étaient conçues pour aider à renforcer de nouveaux comportements. Il a déclaré que leurs affiches agissaient comme des rappels visuels de sorte que “lorsque vous entrez dans un magasin ou ailleurs, cela vous rappelle, cela vous incite, cela agit comme un déclencheur pour le comportement”.

Finalement, le professeur Halpern a prédit que le public britannique commencerait à porter à nouveau des masques “relativement rapidement s’ils étaient persuadés“. Il a ajouté que le public britannique, ayant appris à travailler à domicile, serait plus susceptible, selon lui, d’accepter des mesures de confinement pour endiguer les flambées locales.

Alors, la Grande-Bretagne est-elle prête à accepter un autre confinement ? Mais une chose est sûre : le rugissement du lion britannique semble avoir été réduit à un simple ronronnement ridicule et ingrat…

https://www.telegraph.co.uk/news/2023/07/06/britain-drilled-to-accept-lockdown-in-future-pandemics/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.