391 Kilos d’amour américain mettent la France à genoux

Stenay, la petite bourgade de la Meuse, est en émoi. Le spectacle est saisissant, une armada de forces de l’ordre, pompiers, médecins, et spécialistes de tout poil, débarquent en masse. Pourquoi une telle mobilisation ? Une crise terroriste ? Une catastrophe nucléaire ? Non, il s’agit d’évacuer une dame, qui, atteignant les 391 kilos, a décidé de faire un petit tour à l’hôpital.

L’opération, organisée depuis des mois, semble sortir tout droit d’un film hollywoodien. On démonte des murs, on perce des sols, on fait appel à un véhicule spécialisé venu de Belgique… Tout ça pour une simple visite médicale. Il ne manque plus que les caméras et les pop-corns !

C’est une première en France. Le record précédent était détenu par un Perpignanais de 300 kilos (en video audessus), presque un poids plume comparé à notre amie américaine.

Cette femme, qui a décidé de faire de Stenay son chez-soi depuis vingt ans, semble avoir trouvé le régime parfait pour faire plier la France à ses pieds. Un menu composé de non-assistance à personne en danger de grossir et d’un refus obstiné des soins, agrémenté d’un soupçon d’indifférence pour la santé publique.

Finalement, tout s’est bien passé. Notre dame est maintenant à Nancy, dans un centre spécialisé, prête à entamer un régime qui coûtera probablement assez cher. Voilà une belle leçon d’humanité et de solidarité, mais peut-être aussi d’excès et d’inconscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.