Vaccins COVID-19: Les Destructeurs du système immunitaire

Récemment, une étude menée par l’Institut de recherche pour enfants Murdoch et l’Hôpital pour enfants Royal à Melbourne, Australie, a soulevé des préoccupations concernant les effets des vaccins à ARNm sur le système immunitaire.

Selon cette étude, les enfants ayant reçu le vaccin Pfizer à ARNm montrent une diminution de la réponse cytokinique face à des pathogènes non liés au COVID-19. Les cytokines sont des molécules essentielles pour la régulation et la stimulation de la réponse immunitaire. Une baisse de leur production pourrait indiquer une faiblesse du système immunitaire.

D’autres études ont également montré une diminution de la réponse immunitaire après la vaccination. Une étude préliminaire a montré que des adultes ayant reçu le vaccin Pfizer à ARNm présentaient une réponse immunitaire réduite lorsqu’ils étaient exposés à des champignons pathogènes.

Ces découvertes ont conduit certains experts à s’interroger sur les effets à long terme des vaccins à ARNm sur le système immunitaire. Certains suggèrent que la vaccination affaiblira le système immunitaire, le rendant plus vulnérable à d’autres infections. Le professeur Montagnier nous avait bien expliqué ces phénomènes avant sa mort. Il avait raison, une fois de plus.

https://www.theepochtimes.com/health/covid-19-mrna-vaccines-reduce-immune-response-to-other-infections-potential-concern-of-immune-deficiency-5486433?utm_source=partner&utm_campaign=ZeroHedge&src_src=partner&src_cmp=ZeroHedge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.