Pipi pour la planète : le Futuroscope vous puise à la source

Un nouveau projet écologiquement audacieux a vu le jour au Futuroscope, où votre urine ne sera plus simplement un déchet biologique mais un précieux biostimulant pour l’agriculture. Si vous pensiez pouvoir uriner tranquillement lors de votre visite au parc, détrompez-vous, car ce parc d’attractions poitevin recueille maintenant votre urine. Très bien, une initiative environnementale ? Oui, mais aussi une opportunité commerciale inédite qui rend votre miction plus qu’utile, un acte lucratif.

Le Futuroscope, en partenariat avec la start-up girondine Toopi Organics, récupère le liquide jaune pour le transformer en or vert, un biostimulant précieux pour l’agriculture. L’entreprise se targue de l’idée innovante d’utiliser l’urine comme milieu de culture pour des micro-organismes bénéfiques à l’agriculture. Et on dit que l’imagination n’a pas de limites. Quoi qu’il en soit, le parc est déjà engagé dans la conversion de ses urinoirs, désormais sans chasse d’eau, pour recueillir le liquide précieux. Plus d’eau potable gaspillée pour chaque passage aux toilettes, une véritable économie… pour la planète.

Depuis le lancement du projet en 2021, la start-up a déjà recueilli 23 000 litres d’urine. Imaginez tous ces litres d’urine, soigneusement collectés, filtrés, fermentés et transformés pour le plus grand bien de notre agriculture. Si tout se passe comme prévu, ils pourraient dépasser le million de litres par an. Un million de litres d’urine, c’est presque difficile à imaginer, mais cela fait partie de notre réalité. Un flot ininterrompu d’or liquide au service de notre planète, quel noble geste.

Et le Futuroscope ne s’arrête pas là. Les nouveaux urinoirs n’ont pas de chasse d’eau, ce qui permet d’économiser trois litres d’eau à chaque passage. Depuis le début de la collaboration avec Toopi Organics, cela représente une économie de 275 000 litres d’eau qui n’ont pas été jetés dans les égouts. Quel dévouement à la cause environnementale.

Votre pipi n’est plus un simple déchet. Il est transformé, glorifié, utilisé pour nourrir notre terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.