Palmade, le roi du volant sous stupéfiants, en vadrouille

Pierre Palmade, comédien et amateur de sensations fortes, s’offre un peu de bon temps après avoir causé un accident tragique. L’humoriste a en effet été autorisé à quitter l’hôpital Pellegrin pour le week-end, suite à un allègement de son contrôle judiciaire. Quelle générosité de la part de la justice pour cet irresponsable qui s’est illustré au volant sous l’emprise de stupéfiants…

Décidément, les célébrités semblent bénéficier d’une certaine clémence de la part des autorités. Tandis que le commun des mortels doit assumer ses actes, notre cher Pierre se voit offrir une permission de sortie pour aller flâner chez ses proches. A croire que provoquer un accident, faire trois blessés graves et causer la perte d’un bébé à naître n’est pas suffisant pour que la justice prenne des mesures plus sévères à son encontre.

Mais qu’à cela ne tienne, il ne faut pas trop brusquer notre starlette. Lui interdire de conduire, de quitter le territoire ou de se rendre dans le département de la Seine-et-Marne semble être une sanction bien suffisante. Après tout, on ne voudrait pas trop perturber la vie de ce cher monsieur Palmade, qui a déjà tant souffert en étant contraint de séjourner dans un hôpital.

Il est réellement édifiant de constater à quel point la notoriété peut être un véritable bouclier contre les conséquences de ses actes. Si seulement nous pouvions tous être célèbres, nous pourrions sans doute nous aussi profiter d’un traitement de faveur de la part de la justice.

Souhaitons donc à Pierre Palmade de profiter pleinement de ses escapades week-endiques. Qui sait, peut-être trouvera-t-il l’inspiration pour un nouveau spectacle basé sur ses aventures au volant ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.