Les BRICS : les nouveaux rois du PIB ou l’éclipse du G7

Les BRICS, ces pays que l’on disait “en développement”, ont réussi l’exploit de dépasser le G7 en termes de PIB. Qui l’eût cru ? Le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud (sans oublier leurs petits camarades du Bangladesh, de l’Égypte et des Émirats arabes unis) ont coiffé au poteau les géants que sont le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni (et l’UE, qui doit se sentir bien seule en ce moment).

Adieu donc, cher G7, et bonjour à cette nouvelle ère où les pays “en développement” deviennent les maîtres du jeu économique. N’est-ce pas fascinant ? Comme le dit si bien un observateur avisé : “Ce n’est plus le monde développé et le monde en développement. Il s’agit d’un monde ascendant et descendant“. Poétique, n’est-ce pas ?

Mais rassurez-vous, chers lecteurs, ce bouleversement économique ne signifie pas pour autant que le G7 va disparaître du jour au lendemain. Non, ces pays ont encore quelques cartes à jouer et ne se laisseront pas faire si facilement. L’histoire ne fait que commencer, et les rebondissements sont à prévoir !

Alors, mesdames et messieurs, ouvrez grand les yeux et préparez-vous à assister à un combat titanesque entre ces deux groupes de poids lourds de l’économie mondiale. Qui sait, peut-être que demain, un autre pays émergent viendra bousculer l’ordre établi et se hissera sur le podium du PIB ? Le suspens est à son comble, et nous sommes impatients de découvrir la suite des aventures économiques de notre chère planète.

En attendant, n’oublions pas de féliciter les BRICS pour leur exploit, car après tout, il n’est pas donné à tout le monde de faire vaciller les géants du G7. Chapeau bas, messieurs-dames, et que le meilleur l’emporte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.